Pas à pas

| 1 Commentaire
aubergewaverly.jpg
L'intérieur de L'Auberge de Waverly, où il est strictement interdit de prendre des photos – interdiction que j'ai lue plus tard sur la carte

En principe, le mari et moi, étant de bons petits athées surtout profondément paresseux, on ne devait pas célébrer la fête de Pâques mais l’amie ex-éditrice a insisté qu’on fît quelque chose et donc on a réservé une table au restaurant L’auberge de Waverly pour le repas de Pâques. On était trois. On a invité l’ami galeriste pour compléter notre tablée, et il a accepté. À notre surprise il n’y avait pas de carte spéciale pour la fête, donc on a dû choisir nos plats de la carte de brunch – des omelettes, des sandwiches, des crêpes, etc. Il fait un peu drôle de manger un yaourt au muesli en buvant un verre d’un Pouilly-Fuissé délicieux.

danslarue.jpg
Des fleurs dans la rue Perry – je trouve qu'on exagère un peu, quand même

Il faisait un temps splendide dimanche et le repas terminé, on a mis l’amie éditrice dans un taxi pour rentrer chez elle et l’ami galeriste nous a quitté pour rentrer chez lui à Chelsea à pied. On est rentré chez nous pour nous mettre en jeans avant de repartir en promenade, comme la moitié de New-York, qui profitait du beau temps.

dansla6eavenue.jpg
Dans la 6e avenue

On est passé ensuite dans la 4e rue ouest où l’on a trouvé le coiffeur du mari assis sur l’escalier devant son salon – il a accepté sur-le-champ de couper les cheveux du mari – et ensuite, le mari très bien coiffé, on est parti pour la Sixième avenue, qu’on a prise pour aller, très lentement, au Chelsea, où le mari voulait boire un coup à l’Aigle. On a gaspillé du temps donc d’abord dans le magasin La Vieille Marine et ensuite dans Le lit, le bain et l’au-delà, où le mari cherchait un truc pour couper les pommes de terres en tranches pour en faire des chips. (Plus tard il a appris qu’il pouvait se servir du vieux Cuisinart qu’on a chez nous.) On a tourné à gauche dans la 23e rue où l’on est allé voir les nouveautés dans la boutique de vêtements très-gay Conquête (en français dans l’original) où on a parlé jeûne avec le jeune vendeur un rien grassouillet.

eglisedessaintsapotres.jpg
L'église anglicane des Saints-Apôtres, dans la 9e avenue – on partage l'église avec la synagogue gaie et lesbienne Beth Simchat Torah

De là on est allé à la 28e rue, où se trouve L’Aigle. On est monté à la terrasse, où il y avait pas mal de monde, même à l’heure peu fashionable de 18 heures. On y a rencontré quelques connaissances des Pins avec qui on a bavardé. Après deux verres de vodka (mon entraîneur me permet de l’alcool pur mais il m’interdit le vin, la bière et les boissons alcoolisées) et trois bières pour le mari, on est parti pour trouver de quoi manger – on s’est décidé à essayer un nouveau restaurant « rapide » qui s’appelle le Grill du faiseur de muscles (c'est joli comme nom, non ?) et qui se trouve dans la 8e avenue juste au nord du Village. Il y avait quelques jeunes Hercules déjà attablés, ce qui nous a paru un très bon signe pour la qualité du restaurant. Et en effet, on a aimé ce qu’on a commandé – qu’on a mangé chez nous, en regardant Les bonnes salopes chrétiennes, qu’on aime de plus en plus.

toitdelaigle.jpg
Sur le toit de L'Aigle dimanche après-midi

dansla28erueouest.jpg
Dans la 28e rue ouest – on construit un énorme immeuble résidentiel sur la gauche qui va profondément changer le caractère du quartier

terrassedelondresressontag.jpg
Le bout ouest de la Terrasse de Londres – Susan Sontag habitait un appartement en haut

musclemakergrill.jpg
Dans le Grill du faiseur de muscles, dans la 8e avenue

On s’organise pour le voyage prochain à Washington ce vendredi – je crains toujours l’apparence gênante du père du mari au cimetière samedi matin mais je suis résigné à cette éventualité en toute probabilité désagréable. On a appris il y a deux jours que le père vient de signer une hypothèque inversée sur la propriété au Connecticut, ce qui lui donnera droit (sur demande officielle au prêteur bancaire) à quelques centaines de milliers de dollars. On croit que ce sera surtout la femme de ménage, une grosse sangsue locale, qui va en profiter, mais il n’y a rien à faire, le père étant toujours libre de faire ce qu’il voudrait. Reste à savoir s’il aura les moyens de se présenter à Washington à l’heure exacte.

avelex.jpg
J'ai dû aller chercher de l'argent dans l'avenue Lexington et j'ai eu le plaisir de contempler l'immeuble Chrysler

J’ai dû aller à Midtown aujourd’hui pour une course – il faisait un peu frais et nuageux – et j’y ai pris quelques photos. Ça a l’air très grand, par comparaison au Village.

autourdelabiblio.jpg
Je rentrais à la ligne de métro 2 (ou 3) en passant par la Bibliothèque publique entourée de buildings étincelants

1 Commentaire

I like the helpful info you supply for your articles.
I will bookmark your blog and check once more here frequently.
I am rather sure I will learn many new stuff right
here! Good luck for the next!

Laisser un commentaire


Quelques liens

Commentaires récents

  • telephone voyance : I like the helpful info you supply for your articles. lire la suite

janvier 2017

Dim Lun Mar Mer Jeu Ven Sam
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        

Me contacter:

edouardleborgne@gmail.com